AS

Alabama Shakes – Sound and color

Formé en 2009 à Athens, bourgade d’Alabama, le groupe Alabama Shake a sorti son premier album « Boys and Girls » en avril 2012 et cartonné avec le titre « Hold On ». Brittany Howard, Heath Fogg, Zac Cockrell et Steve Johnson diffusent avec fougue des chansons brutes, une musique hybride, et oh combien efficace, entre soul, blues, southern rock puissant et garage.
Impossible d’échapper au charisme de la front-woman du groupe Brittany Howart, dont l’intensité de la voix et l’énergie font immanquablement pensé à Janis Joplin ou Etta James. Trois ans après le quator sudiste sort l’album « Sound & Color », enregistré à Nashville puis mixé à Los Angeles.
Un album au son moins brut, plus élaboré, plus éclectique et plus orchestré. À l’image des Black Keys, Alabama Shakes se réapproprie ici l’héritage blues, soul et rock du sud des États-Unis, pour lui insuffler un nouveau groove qui prend parfois des allures délicieusement psychédéliques.