Poisson rouge : Premier album

Après un été à parcourir les scènes des environs, le jeune duo Poisson rouge a passé l’automne en studio, ou plutôt à la maison, pour concocter un premier CD. On y retrouve cet électrofunk aux influences multiples que portent Thierry à la guitare et Yannick au chant et aux percus. Ces quelques morceaux nous font plonger dans un univers atypique où l’autodérision cache toujours un regard sur notre monde tandis que la musique crée un irrépressible besoin de bouger ses nageoires.
A l’écouter, on a immédiatement envie de les voir sur scène, dans leur élément. C’est d’ailleurs là qu’ils se sont rencontrés, avec la compagnie sommiéroise de théâtre de rue Malabar.
Dans le bocal de Poisson rouge, on ne tourne pas en rond, mais on zigzague, on bondit, on frémit avant de monter reprendre son souffle à la surface, prêt à recommencer.