Charles Bradley « Black Velvet »

Charles Bradley aurait fêté ses 70 ans le 5 novembre dernier. En hommage au soulman, le label Daptone Records sort aujourd’hui Black Velvet, album posthume retraçant la carrière de l’artiste. Black Velvet n’est pas une anthologie, il regroupe des morceaux inédits, enregistrés lors des sessions studios de ses trois albums. Parmi eux, plusieurs reprises, de Nirvana, Neil Young ou encore Rodriguez .

 

Alexis HK – Comme un ours

Après une longue parenthèse enchantée en compagnie de Georges Brassens, « Comme un ours » est un retour à la réalité.
Ces chansons, écrites sur la route depuis 2015, ont voulu aller de l’ombre à la lumière.
Ces dernières années furent éprouvantes pour nos contemporains.
Le défi était pour moi de rechercher l’espoir, en sortant de la solitude.
Et si l’espoir est au bout du tunnel, il aura fallu le traverser, au travers de toute une série de chansons peuplées d’ombres et d’appréhensions.

Essayer de ressentir l’air du temps, exorciser les peurs contemporaines, la solitude, la bêtise, l’inhumain. Pas pour s’installer dans l’anxiété mais pour en sortir, avec une autre série de chansons qui rendent hommage à la vie, aux femmes, aux enfants, à la loyauté des chiens…
Puis le partager en solitaire devant le public, avant d’en faire un album.

À bientôt,

Alexis

Poisson rouge : Premier album

Après un été à parcourir les scènes des environs, le jeune duo Poisson rouge a passé l’automne en studio, ou plutôt à la maison, pour concocter un premier CD. On y retrouve cet électrofunk aux influences multiples que portent Thierry à la guitare et Yannick au chant et aux percus. Ces quelques morceaux nous font plonger dans un univers atypique où l’autodérision cache toujours un regard sur notre monde tandis que la musique crée un irrépressible besoin de bouger ses nageoires.
A l’écouter, on a immédiatement envie de les voir sur scène, dans leur élément. C’est d’ailleurs là qu’ils se sont rencontrés, avec la compagnie sommiéroise de théâtre de rue Malabar.
Dans le bocal de Poisson rouge, on ne tourne pas en rond, mais on zigzague, on bondit, on frémit avant de monter reprendre son souffle à la surface, prêt à recommencer.

 

Coriandre « CAMIN D’ESTÈLÀS »

« Camin d’Estèlas » est la concrétisation « dans le marbre » (hum, un CD en marbre ? Pas sûr !) du travail musical de Coriandre depuis l’arrivée d’Emmanuel et Yves dans l’équipe.

Quatorze titres, quatorze chansons, dont douze compositions façon « trad » épicée à la sauce Coriandre, bien évidemment, des danses tribales, des ballades poétiques, avec des textes légers ou plus engagés, de quoi satisfaire un bon nombre de sensibilités.

A l’intérieur de la pochette il y a un livret de 20 pages en couleurs, avec les textes des chansons et leurs traductions quand ils sont en occitans.

Marina P & Stand High Patrol – Summer On Mars

Avec la sortie de « Summer On Mars » les dubadub musketeerz et la chanteuse Italienne concrétisent plusieurs années de collaboration live. Projet de longue date, ce nouvel LP enregistré entre le Homeys Studio & le Donjon Studio, mixé au Lagos Road Studio, témoigne des liens forts qui les unissent et de leur volonté commune d’explorer de nouveaux horizons. « Summer On Mars » s’inscrit dans des esthétiques Dub et Future Soul. Le lien avec les nineties est incontestable. L’influence des scènes Bristoliennes y est omniprésente et les instrumentaux ont été calibrés pour coller au mieux à la voix autant qu’aux textes imagés de Marina P.
L’album se joue de l’obscurité et de la lumière…

 

Michelle David « The Gospel Sessions Volume 3 »

“Un son qui nourrit le cœur et apaise l’âme”, voilà comment la chanteuse du groupe The Gospel Sessions, Michelle David décrit sa musique. Groove dévastateur, cuivres saillants et audace des arrangements, The Gospel Sessions Volume 3 est porté par un enthousiasme communicatif et par la voix puissante et tellement soul de la chanteuse, qui n’est pas sans rappeler celle de la regrettée Sharon Jones.