SJNBE

Sir Jean & NMB Afrobeat Experience – Permanent War

SIR JEAN & NMB AFROBEAT EXPERIENCE, c’est la rencontre brûlante d’un Sorcier chantant et d’un line up New Orleans. Après avoir gravé l’album DEMOCRAZY dans le marbre rouge d’Afrique de l’ouest, NMB poursuit son AFROBEAT EXPERIENCE en compagnie de SIR JEAN, magicien charismatique à la voix étonnamment profonde qu’on ne présente plus.

Dotée d’une énergie irrésistible, portée par une détermination forte et lucide, NMB AFROBEAT EXPERIENCE se veut un lien historique, brûlant et vital entre Nigeria et Louisiane, un Mardi Gras transatlantique de Lagos à la Nouvelle Orléans qui convie les adeptes de Fela au festin Yoruba et transporte le dancefloor au cœur du Shrine.

Le bouillonnement de la fournaise politico-sociale africaine demeurant une constante, l’engagement reste une évidence, et SIR JEAN possède la voix idoine (à tous les sens du terme) pour porter haut l’étendard de la pensée progressiste, démocratique, voire révolutionnaire des aspirations actuelles du continent.

 

 

PM

Puppetmastaz – Keep Yo’ Animal

Après la sortie en 2012 de Revolve And Step Up, leur odyssée spatiale, les Puppetmastaz ont décidé de s’orienter vers un son plus hip-hop, plus traditionnel, avec leur sixième album Keep Yo Animal. Ayant réalisé qu’il n’y avait rien de plus à trouver dans l’espace que quelques constellations et rayons laser, nos marionnettes préférées ont décidé de revenir à un son plus organique fait de beats de batteries et lignes de basses qui claquent à la Cypress Hill ou Wu Tang Clan. Mais ils ne seraient pas les Puppetmastaz si ils n’avaient pas ramené un petit quelque chose de leurs pérégrinations spatiales : plusieurs artistes venant d’autres univers se sont invités sur Keep Yo Animal, et pas des moindres : Modeselektor, Mouse on Mars ou encore Hippocampe Fou.

 

 

AS

Alabama Shakes – Sound and color

Formé en 2009 à Athens, bourgade d’Alabama, le groupe Alabama Shake a sorti son premier album « Boys and Girls » en avril 2012 et cartonné avec le titre « Hold On ». Brittany Howard, Heath Fogg, Zac Cockrell et Steve Johnson diffusent avec fougue des chansons brutes, une musique hybride, et oh combien efficace, entre soul, blues, southern rock puissant et garage.
Impossible d’échapper au charisme de la front-woman du groupe Brittany Howart, dont l’intensité de la voix et l’énergie font immanquablement pensé à Janis Joplin ou Etta James. Trois ans après le quator sudiste sort l’album « Sound & Color », enregistré à Nashville puis mixé à Los Angeles.
Un album au son moins brut, plus élaboré, plus éclectique et plus orchestré. À l’image des Black Keys, Alabama Shakes se réapproprie ici l’héritage blues, soul et rock du sud des États-Unis, pour lui insuffler un nouveau groove qui prend parfois des allures délicieusement psychédéliques.

 

cr

Calypso Rose – Far from home

Un album produit par Manu Chao, séduit par la joie de vivre de cette artiste de 76 ans.

Elle chante et évolue sur scène comme si elle avait 20 ans. À bientôt 77 ans, Calypso Rose a une pèche d’enfer. Elle a été sacrée, sur son île caribéenne Tobago, reine du Calypso. Une énergie qu’elle va vous transmettre.

Avec ses 800 chansons et sa vingtaine d’albums, Calypso Rose est l’une des dernières légende du calypso. Un genre musical qui est apparu au 19e siècle dans les carnavals de Trinidad et Tobago. Calypso Rose à commencé à chanter à l’âge de 15 ans. Des chansons musicalement entrainantes mais pas toujours positives. Elle évoque notamment le quotidien, comme les violences conjugales ou les injustices sociales.