Reportage sur l’exposition « Parcours » : A l’initiative de François Fontes, une collaboration artistique voit le jour dans une villa du centre de Montpellier : AL, SALAMECH et SMOLE représentants de la scène locale, prennent possession des lieux afin de transformer l’espace en un Centre d’Art Urbain. Choisis pour leurs qualités artistiques respectives, les trois intervenants ont élaboré un projet in situ, afin d’offrir au public, profane  ou initié, un accès à leurs univers. Situé au centre ville, dans le quartier des Arceaux, ce pavillon de 170 m2 offre douze pièces dont la distribution permet une circulation idéale pour l’exposition. Durant une année d’élaboration et de créations artistiques, le projet s’est construit de manière collective, se focalisant sur la notion d’investissement de l’architecture par les Arts urbains.

 

Reportage radio sur le Festival la Basse Cour : Cette édition fera la part belle aux spectacles et entresorts en extérieur : la Miam Miam Cie, Raoul Lambert et sa caravane magique, Cirque Rouages, la caravane expo, un ciné-concert, le Cacophonium (manège musical à pédales), le Cinéma dynamique artisanal… les soirées se feront en concerts sous le chapiteau bar : fanfare, rock, musiques électroniques.

 

Reportage durant l’inauguration de la  Paloma : c’est un lieu d’expérimentation, un trait d’union entre les univers culturels souvent disjoints.Si Paloma affiche une programmation forte avec des artistes de notoriété nationale ou internationale à l’image de grands lieux culturels conventionnés, l’ambition première est de garder la souplesse, l’ouverture et l’ancrage territorial de lieux à échelle humaine, avec une place importante volontairement donnée aux associations (qui peuvent proposer un projet, louer des salles), aux groupes amateurs, au bénévolat, etc…

 

Reportage sur les bénévoles des Suds à Arles  Cette 17e édition du Festival Les Suds,  propose une nouvelle fois d’ouvrir au monde, de partager des émotions et des réflexions, d’encourager la convivialité et la fête. Les imaginaires et les solidarités qui se construisent avec les artistes invités ont pour ambition d’apprivoiser les peurs et de valoriser les différences.

 

Reportage sur « les déplacements d’avant » avec l’école de Clapiers et l’association APIEU. L’Atelier Permanent d’Initiation à l’Environnement Urbain Montpellier Mèze a été créé en 1984 à l’initiative et avec l’aide du Ministère de l’Environnement et des villes de Montpellier et Mèze. En 2010 il prend le nom d’APIEU – Territoires de Montpellier. L’APIEU est labellisé CPIE Atelier urbain depuis 1990.

 

Reportage sur le Drom Festival . Nîmes ! Ici Nîmes ! Une semaine d’arrêt ! Assurez-vous d’avoir oublié tous vos préjugés dans le train ! L’hôtesse Kourt’Echel vous attend pour vous guider dans votre voyage à travers la ville: de la rue aux cafés, du théâtre Christian Liger au cinéma Sémaphore, de l’école de cirque Turbul’ aux chapiteaux de la Bastide. Expositions, projections, master-class, débat, spectacles et concerts, le Drom Festival mélange les gens et les genres, à la rencontre des cultures nomades.

 

Reportage sur l’utilisation de facebook en partenariat avec la B.P.D.J (Brigade prévention délinquance juvénile)

 

Reportage sur les 13ème Trad’Hivernales à Sommières. Faire découvrir et partager les musiques et danses Trad’actuelles et des moments conviviaux, sont les grandes ambitions de cette manifestation depuis 12 ans. D’année en année, cet événement s’affirme comme étant une date parmi les plus importantes de la scène Trad du sud de la France.
Les Trad’ Hivernales se construisent autour de la musique Trad’actuelle avec la rencontre de 18 groupes et artistes venus des 4 coins d’Occitanie, de France et même d’Europe. Cette 13ème édition présentera une programmation riche, variée et moderne sur 2 plateaux en simultané pour satisfaire un public toujours plus nombreux et de plus en plus jeune.

 

Reportage sur  le paintball à Bellegarde dans le gard 30 entre Nîmes , Arles et Beaucaire. Paintxball vous accueille sur 4 hectares sécurisés et ombragés:
– 1 aire d’accueil pour toute la famille avec un espace détente, table, barbecue à disposition.
– 3 terrains sur herbe.
– 1 terrain jungle camo (1,2 hectare).
Tout au long des jeux vous êtes encadrés par un moniteur fédéral de paintball et éducateur sportif diplômé d’état.

 

 Les Portes du temps constituent une opération à caractère transversal qui propose à des enfants, des adolescents et à des familles issus des zones prioritaires, urbaines comme rurales,   une offre culturelle d’excellence. Les populations jeunes issues des zones considérées comme « sensibles » au titre de la politique de la ville, notamment celles issues des quartiers  identifiés au sein de la « Dynamique Espoir Banlieues » (actée au comité interministériel des villes le 20 juin 2008), sont les publics prioritaires du dispositif.